• Créer le roman

     

    Créer le roman

    En premier lieu : l'origine de l'idée. J'ai l'habitude de me rendre écrire dans un parc, près de chez moi, en buvant mon petit café acheté au dépanneur. Il y a un beau lac, avec des canards. Nous étions en septembre 2010 quand une femme âgée approche pour me demander, le plus sérieusement du monde, si j'étais le responsable des canards. Heu... non ! Elle insiste, me demande si je connais le responsable des canards. Non plus. Alors, elle s'est éloignée et je suis demeuré pensif. M'en retournant chez moi, je regardais les maisons en me demandant quels secrets elles cachaient, si elles étaient habitées par des personnes aussi bizarres que cette femme. L'idée du roman allait germer dans mon esprit les jours suivants.

    J'ai alors pensé à la forme, à tout ce que vous avez lu dans l'article précédent. Il me fallait cent idées, autant de thèmes et de personnages. J'ai jeté sur papier des idées en vrac au cours du mois suivant, avant de les classer par thèmes. En réalité, j'en ai trouvé cent cinquante. Le moment venu d'établir le plan de rédaction, des idées me sont apparues redondantes, un peu faibles. Elles ont été éliminées. La préparation du plan a duré environ deux mois. Je devais terminer le roman en cours avant d'entreprendre celui qui j'avais déjà baptisé Une Journée, une rue, cent personnages. J'ai entrepris la rédaction le 19 décembre 2010.

    À la rigueur du plan, j'ai ajouté une discipline de béton : écrire une page par jour. Pas une de plus, sinon quelques rares cas où il y a eu deux séances d'écriture. Le fait de respecter l'intro, le noeud et le dénouement s'est enrichi de cette discipline : je savais toujours quoi écrire au début d'une séance. Hors deux chapitres, aucun ne m'a causé d'ennuis profonds (Celui avec le bébé et celui avec la petite fille qui se prend pour un garçon.)

    Les trois pages de mon brouillon ne devenaient jamais trois pages dans le fichier informatique. Autour de deux pages et demi, trois-quarts. Alors, je devais ajouter des éléments pour atteindre les trois pages. À ce niveau, ce n'était jamais simple.

    J'ai terminé la rédaction du roman le 7 septembre 2011, transporté par cette discipline. Je sentais au fond de moi que je n'avais jamais rien écrit de pareil, que c'était mon meilleur roman et que je trouverais facilement un éditeur pour une idée aussi originale et inédite. Il y a eu une dizaine de refus... dont un prétendant que le roman "ne soutenait pas l'attention."

    L'aventure de la création de ce roman a été extraordinaire. J'ai eu l'idée de faire quelque chose de semblable, qui se déroulerait dans un autobus, mais j'ai vite oublié, sachant qu'il ne pourrait y avoir une seconde aventure semblable.


  • Commentaires

    1
    fanfan76
    Lundi 23 Juin 2014 à 16:54

    Et bien moi, il a soutenu toute mon attention, et j'ai beaucoup aimé rencontrer chaque jour, tous ces personnages depuis le 29 avril, preque deux mois, dans quelques jours, les personnages du bébé et de la petite fille, s'ils t'ont causés des soucis, pourtant dans la lecture, ça ne s'est absolument pas remarquée, en lisant ce roman, j'ai passé du rire aux larmes, j'espère qu'un jour tu trouveras un éditeur, en tous cas, je comprends que la réalisation de ce roman a été pour toi une belle aventure, et pour moi un vif plaisir à le lire, encore merci, fanfan

    2
    Lundi 23 Juin 2014 à 20:26

    Plusieurs éditeurs sont de plus en plus conservateurs, dans leurs approches. Ce fut le cas pour le dernier auquel je me suis frotté.


     

    3
    Mercredi 25 Juin 2014 à 13:57
    Bonjour,

    Ce roman, ou du moins l'idée, me parait très digne d'intérêt. Il est donc fort probable que je revienne par ici lire de temps en temps un petit chapitre. Puisque je suis à la fois un blogueuse, une lectrice et que j'écris moi-même, cela ne devrait pas m'être trop difficile ! Sans compter, comme vous le dite, que l'on doit pouvoir vite s'y retrouver avec tous ces chapitres.

    Alors à bientôt !
    4
    Mercredi 25 Juin 2014 à 18:45

    Merci et bienvenue |

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :